Le régime de retraite d’une filiale de Rio Tinto a procédé à l’achat de rentes collective sans rachat des engagements d’une valeur totale de 560 M$ auprès de la Sun Life.

Il s’agit de la plus importante souscription de rentes collectives réalisée le même jour auprès d’un seul assureur sur le marché canadien. La transaction, qui permet de réduire les risques du régime de retraite de Compagnie minière IOC, une filiale à participation majoritaire de Rio Tinto, vise plus de 3700 retraités et bénéficiaires. Les prestations de ces derniers continueront d’être payé de la même façon qu’avant la transaction.

« Une transaction de cette taille et de cette portée montre que la Sun Life est en mesure d’aider les employeurs canadiens à réduire leurs risques liés aux régimes de retraite et d’offrir une protection durable aux retraités », souligne Brent Simmons, directeur général principal et chef, Solutions prestations déterminées de la Sun Life. « Nous étions ravis de travailler avec IOC et Morneau Shepell afin de créer une transaction importante et historique. Nous voyons de plus en plus de transactions comme celle-ci sur le marché canadien, car les entreprises sont à la recherche de meilleures solutions de gestion des risques liés au régime de retraite afin de pouvoir se consacrer à leurs activités principales. »

Morneau Shepell a agi à titre de conseiller et d’administrateur du régime dans le cadre de la souscription.

« Notre processus de soumissions, unique dans le marché, a produit un excellent résultat pour IOC et pour la Sun Life », affirme Benoît Labrosse, vice-président, Morneau Shepell Gestion d’actif et des risques. « La forte probabilité que l’administrateur transige en raison de notre processus incite les assureurs à déployer les ressources nécessaires afin de procurer une proposition d’achat intéressante. »