Accueil Santé

Manchettes dans Santé

Assurance maladie : 37 G$ de prestations en 2020

Dont 12 G$ pour les médicaments sur ordonnance.

Le remboursement des soins dentaires, une priorité?

Des traitements trop coûteux et inefficaces.

L’isolement pèse sur les jeunes travailleurs

Les moins de 35 ans perdent leurs repères.

Le premier emploi favorise la prise de poids

Et le risque d’obésité.

Retour enthousiaste au bureau

Comme une rentrée des classes.

Courriels en soirée, santé dégradée

L’hyperconnexion est liée à la détresse psychologique.

Les employeurs inquiets des coûts de santé à retardement

Ils envisagent un meilleur accès aux soins.

Un homme assis sur un divan regarde par la fenêtre

Le mieux-être par les congés supplémentaires

Manuvie offre cinq jours à ses employés.

Les travailleurs partagés sur la vaccination obligatoire

Ceux qui l'appuient ont un meilleur niveau de santé mentale.

Le soutien en santé mentale doit s’adapter

Les besoins ont changé

Après le télétravail, des repères effacés

Les travailleurs ont oublié leurs habitudes.

Les médecins aussi apprécient les soins virtuels

Ils comptent poursuivre l’expérience après la pandémie.

Assurance médicaments : la pérennité passe par la collaboration

Entre l'industrie pharmaceutique et les payeurs privés.

  • Par : Joe Farago
  • 12 août 2021 11 août 2021
  • 08:30

Les Québécois réclament plus de télémédecine

Alors que le secteur poursuit sa consolidation.

Les champignons magiques pour traiter la dépression?

Il s'agit d'une avenue de recherche sérieuse.

Canada Vie fait l’acquisition de SécurIndemnité

Un gestionnaire de demandes de règlement.

L’incertitude plombe la santé mentale des employés

Ils veulent être fixés sur les modalités de retour au travail.

Les cadres supérieurs songent à quitter le navire

Certains veulent même être rétrogradés.

Pas toujours négatif, le présentéisme

Il a parfois des effets bénéfiques insoupçonnés.

Priorité expérience employé

Mais bien des employeurs ne savent pas par où commencer.

La sédentarité nuit à la productivité

Les travailleurs ont été trop assis durant la pandémie.

Démissionner plutôt que s’exprimer

Un travailleur sur trois préfère le silence

  • 4 août 2021 4 août 2021
  • 10:45